Le cerveau continue à réagir à une langue entendue très jeune et oubliée

Le cerveau continue à réagir à des sons et tonalités d’une langue entendue et apprise dans la petite enfance mais oubliée ensuite, démontre une recherche canadienne qui confirme l’importance des toutes premières années de la vie pour forger les capacités mentales.

Sourced through Scoop.it from: www.levif.be

See on Scoop.itLanguage lovers

Advertisements